PTZ 2020 Disparition du prêt à taux zéro ?

Le prêt à taux zéro est une aide à l’acquisition pour les primo accédants. Avec la disparition en 2020 des zones "détendues" B2 et C, le dispositif  concernera moins de projets immobiliers dans le neuf.


Concrètement, le PTZ c'est quoi ?

Le prêt à taux zero est une aide de l’Etat qui permet de financer une partie d’un projet immobilier en empruntant sans intérêt et avec un différé d'amortissement. En 2018, il a aidé environ 90 000 acquéreur à financer leur bien immobilier.


Le PTZ peut être remboursé jusqu'à 25 ans selon les cas, et comprend 2 périodes :
- la période de différé d'amortissement (de 5 à 15 ans selon vos revenus) pendant laquelle vous ne remboursez pas votre prêt; suivie de 
- la période de remboursement du prêt (entre 10 et 15 ans).

les 5 caractéristiques à connaître sur le PTZ

  1. il est attribué sous conditions de ressources sur la base du revenu fiscal de l’année N-2

  2. son montant maximal est déterminé selon la zone géographique du projet financé

  3. il peut couvrir jusqu'à 40% du projet avec un plafond déterminé en fonction de la zone du bien et de ses caractéristiques (neuf ou ancien)

  4. vous ne devez pas avoir été propriétaire de votre résidence principale au cours des deux dernières années sauf cas exceptionnels

  5. le bien peut être neuf ou ancien selon les zones.

PTZ : qu’est-ce qui change en 2020 ?

En 2020, dans le cadre d’un achat neuf, vous ne pourrez plus obtenir de PTZ en zones B2 et C pour un bien neuf. Seules Paris et les grandes agglomérations continuent d'être éligible au dispositif.

Néanmoins, le PTZ, reste valable dans les communes signataires d’un contrat de redynamisation de sites de défense (CRSD) comme Créteil, Châteaudun, ou encore Châlons-en-Champagne.

Le montant finançable évolue lui aussi. A compter de 2020, quel que soit le projet, le prêt à taux zéro permettra de financer 40 % du projet. 

Partagez cet article
Prêt personnel : ces emprunteurs qui paient très cher les taux bas